Permanence : 06 17 63 64 70
Relations presse - Partenaires - Espace membre ->
débat sur l'identité nationale
Enfants de la Patrie

Association de lutte contre les discriminations raciales, identitaires et religieuses


souligne les discriminations
Déclarer un acte
(menace, tag, injure...)

Tribune libre




Tribune libre

Tribune libre de Keltouma B.


L’actualité de la semaine expliquée par les médias.


Jeudi 8 mai 2014 sur Antenne 2, les informations du 20 H, traite d’un sujet qui interpelle les parents de jeunes qui partent pour le « djihad » en Syrie. Le développement du reportage semble objectif et intéressant pour les téléspectateurs. Mais rapidement, l’image glisse sur un lieu de culte : la mosquée, ensuite sur des fidèles qui prient et qui sont en prosternation (front à terre). Les images que l’on retient sont la mosquée, les fidèles. Malgré l’intervention du recteur de la mosquée de Paris, le résultat qui en découle pour les téléspectateurs est comme toujours  l’amalgame entre terrorisme et les musulmans.

Je remarque que dans certains reportages pour expliquer ce que sont les groupes "extrémistes islamistes" à ceux qui n’ont toujours pas compris : on utilise des images de mosquées, et des fidèles en prières. Pourtant les médias ont connaissance que leurs informations alimentent la confusion, l’islamophobie, la peur et le rejet pour chaque mot qui tourne autour de l'Islam. Pour cela, il suffit de lire sur les forums le déferlement de haine à l’encontre de chaque événement où le mot islam est rattaché.

A mon avis, le passage obligé de l’utilisation des images par les médias de fidèles en prière est un délit. Elle fait partie de la sphère privée. Et en aucun cas l’image ne devrait être utilisée sans l’accord des fidèles pour justifier notamment des actes terroristes qui malheureusement se déroulent périodiquement dans le monde.

Je n’ai jamais vu pour les autres communautés religieuses le passage sur les antennes télévisées de fidèle dans une église, un temple ou une synagogue pour expliquer soit la pédophilie, le génocide de Gaza ou d’autres crimes contre l’humanité.

Dans l'actualité de ces derniers jours, un événement terrible nous interpelle, des lycéennes nigérianes ont été la cible d’horreur, leurs parents dénoncent l’absence de sécurité, et l’absence de mesures concrètes de leur gouvernement. Boko Harram se présente en tant que "groupe musulman", alors que l’on sait que d’une part il fait partie des groupuscules criminels avides du partage de la magne pétrolière et de la richesse du Nigéria, et que d’autre part le Nigéria est l’un des pays les plus riches d’Afrique où les fuites d'argent sont les mieux organisées. Dans son intervention à la Convention sur l'Europe, Eva Joly souligne également que le Nigéria a « été pillé de probablement 20 milliards de dollars en 30 années. Les fonds se trouvent en Europe, essentiellement en Angleterre, en France, en Suisse ». D'après le lauréat du prix Nobel d'économie 2001 Joseph E. Stiglitz, l’inefficacité économique a aussi causé la fuite de cent milliards de dollars, investis à l'étranger plutôt que dans le pays.

Je n’ai jamais entendu les médias, ni madame Obama s’insurger sur de telle pratique. C’est vrai que les usurpateurs crèchent dans la même paroisse, et que l’on ne peut en aucun cas signifier que les fraudeurs soient islamistes.

De ce fait, les médias doivent fournir l’ensemble des données concernant ce pays, et ne pas occulter la facilité des différents groupuscules terroristes et du gouvernement nigérian à s’en prendre en toute impunité à une population démunie, livrée à la pauvreté, et sans droit.

Cependant, comme chaque musulmane, je ne reconnais pas Boko Harram comme représentant les valeurs de l’islam. Leurs propos sont incohérents, grotesques, leurs actes sont criminels dépourvus de tout humanisme.

Comme tout en chacun, je suis solidaire à la sensibilité de la communauté internationale que provoque le kidnapping des jeunes lycéennes et du souhait de juger les coupables. Par la même occasion, il serait équitable que la communauté internationale cherche également à rapatrier les fonds monétaires des Nigérians pour les 170 millions d’habitants qui vivent sous le seuil de pauvreté.



Vos commentaires :

YENAMARRE (12/05/2014 à 14:49)
Moi, je ne suis pas étonné!!! Surtout de la part de France 2. Il se trouve que le groupe, tout entier, France Televisions est acquis aux juifs donc discréditer les musulmans est devenu monnaie courante sur toutes leurs chaînes en même temps qu'ils continuent à nous bassiner avec des reportages qui tournent toujours autour des mêmes thèmes : shoah, Ilan Halimi etc, etc, etc... Ils veulent que les Français continuent de pleurer sur le sort des juifs alors que ça s'est passé il y a + de 70 ans et que, depuis tout autant d'années pratiquement, cette même communauté commet un génocide. C'est pour mieux légitimer leur pseudo "devoir de mémoire" tout en laissant faire le massacre du peuple Palestinien!!! Cette même communauté ne vient-elle pas de nous imposer Valls comme 1er ministre??? Qui est assez bête pour croire que c'est réellement Hollande qui tient les ficelles de la France???...


anonyme_8233 (12/05/2014 à 15:34)
Votre article est pertinent et met en lumière la responsabilité de grands médias dans les amalgames et les confusions volontairement diffusés à l'échelle nationale.
Je pense qu'il serait utile de dénoncer systématiquement et massivement le ras le bol des musulman(e)s français(es).
Voici une première porte d'entrée pour que chacun(e) puisse exprimer son avis:
http://www.france2.fr/mediateur-info/

Allez-y massivement !


SADEK (12/05/2014 à 19:08)
On parle de Jeunes djihadistes. On vise les mosquées. On montre que tout jeune qui se prosterne à Allah est futur djihadiste. Je remercie vivement l'auteur de l'article qui accuse les grands médias d'alimenter l'islamophobie, le racisme...Des livres aussi, récemment édités contre l'Islam sont vendus à des milliers d'exemplaires. Mais du côté défensif, aucun effort n'est fait pour faire face à ceux qui divisent le peuple français et font mal aux musulmans. Des auteurs musulmans éditent des livres pour faire comprendre ce qu'est l'Islam, comme les essais par exemple. Des romans aussi. Mais malheureusement ne trouvent pas d'écho auprès des lecteurs musulmans ou autres faute d'information et d'encouragement. Dans mon roman et à travers une histoire véridique, je dénonce l'incompréhension totale de la religion musulmane par les fanatiques qui endoctrinent les jeunes, incompréhension qui régissait les fous hystériques de Dieu. Hier en Algérie, on enregistre plus de 100 000 morts et des milliers de disparus. Aujourd'hui, on enrôle des jeunes français en Syrie. Les fous de Boko Haram font des massacres à travers leur pays et enlèvent des lycéennes pour faire le chantage au gouvernement du Nigeria...Un front doit être constitué pour faire face à ces racistes qui divisent le peuple français. Voici le lien de mon livre que j'aimerai qu'il soit lu par tout ceux qui veulent défendre l'Islam, un devoir de tout en chacun : http://WWW.edilivre.com/le-brasero-a-benjoin-b-bellaredj.html
Cordialement.




Vous êtes victime
Signaler / Témoigner
Inscription newsletter
Proposer votre aide
Proposer une idée
Civilité
M. Mme Mlle
Nom

E-mail

Mamans voilées

Signalez les écoles qui interdisent la présence de mamans voilées lors des sorties scolaires.


Contenus illicites

Signalez les contenus internet de haine pour suppression: Sites, blogs, vidéos, commentaires, forums...


Sondage

La France est-elle en train de devenir islamophobe ?

140
9

Jean Baubérot

"pourquoi on fait dire aussi facilement à la loi de séparation de 1905 le contraire de ce qu’elle a réellement dit."



Islamophobie

Signalez les actes islamophobes pour nous permettre de les combattre (discrimination, menace, tag, diffamation, injure...).


51 rue Octavie - 69100 VILLEURBANNE - 06 17 63 64 70Mentions légales | Contact | Accueil